Zonage d'assainissement sur l'ensemble des communes appartenant au Syndicat Intercommunal des Eaux et d'assainissement (SIEA) de Bletterans et sa région.

Article 1

Il est organisé, sur l'ensemble du territoire du Syndicat Intercommunal des Eaux et d'Assainissement (SDEA) de Bletterans et sa région comportant 34 communes, une enquête publique ayant pour objet de déterminer les communes ou parties de communes devant être assainies soit en assainissement collectif, soit en assainissement non collectif, ainsi que les règles de gestion concernant les eaux pluviales.

Article 2

L'enquête sera ouverte dans les 12 mairies indiquées ci-après à l'article 3, du lundi 04 décembre 2017 au lundi 08 janvier 2018, soit 36jours, aux jours et heures habituels d'ouverture de ces mairies au public. Dans ces 12 communes, chacun pourra consulter le dossier en version papier et déposer des observations écrites sur le registrejoint au dossier.

Cet accès à l'enquête est également ouvert aux habitants des 22 communes voisines. Dans ces communes (Bois de Gand, Chemenot, Chêne-Sec, Desnes, Fontainebrux, Foulenay, Francheville, La Charme, La Chassagne, La Chaux en Bresse, Les DeuxFays, Les Repôts, Lombard, Nance, Quintigny, Recanoz, Relans, Sergenon, Toulouse le Château, Vers sous Sellières, Villevieux et Vincent), aucun dossier ne sera mis en place. Les habitants de ces communes qui veulent prendre part à l'enquête devront se rendre dans l'une des communes indiquées à l'article 3 pour consulter les dossiers, pouvoir déposer une observation sur le registrejoint et/ou rencontrer l'un des membres de la commission d'enquête lors de sa permanence.

 

 

MM. les propriétaires fonciers possédant des immeubles sur le territoire de la commune de COMMENAILLES sont informés que les travaux de mise à jour du plan cadastral seront entrepris du 1er novembre au 31 décembre 2017.

Sont concernés:

- Pour les propriétés bâties, les constructions neuves, les additions de construction, les démolitions partielles ou totales.

- Pour les propriétés non-bâties, les changements de nature de culture n'affectant qu'une partie de parcelles.

 

 

 

Période approximative
f in août/début septembre 2017.
DEBUTANT ACCEPTE. 16 ans minimum avec autorisation
parentale. Mobilité indispensable.
QUALITES ATTENDUES : Sérieux - Ponctuel - Rigoureux - Bonne condition physique -
Respect mutuel - Capacité à travailler en équipe et à s’adapter aux conditions météo
CONDITIONS : Contrat CDD saisonnier - Rémunération au taux horaire du SMIC brut.
Attention, emploi de proximité : les viticulteurs ne logent pas.
 

Depuis plusieurs semaines dans le département du Jura, la faiblesse des précipitations associées aux températures parfois très élevées a provoqué une "baisse significative des débits des cours d'eau sur l'ensemble du département", annonce ce 21 juillet 2017 la préfecture du Jura.

Les interdictions :

  • d'arroser les pelouses, les espaces verts publics et privés, et les jardins d'agrément (les jardins potagers ne sont pas concernés) ;
  • en matière de fleurissement, d’arroser les massifs fleuris en pleine terre de 8h00 à 20h00 ; l’interdiction ne concerne pas les bacs et jardinières, il importe toutefois de veiller à ce que les arrosages soient limités aux stricts besoins des plantes et ne provoquent pas de pertes d’eau par écoulement
  • de laver les véhicules sauf pour les stations professionnelles ainsi que pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) et pour les organismes liés à la sécurité ;
  • de remplir les piscines privées existantes y compris les piscines démontables, à l’exception :de la première mise en eau de piscines et bassins " enterrés" en cours de chantier, dont la réception ne pourra être effectuée qu’après remplissage ; du remplissage des piscines et bassins d’une capacité inférieure à deux m³.
  • d’arroser les terrains de sport et les terrains de golf entre 8h00 et 20h00 ;
  • d’utiliser les fontaines publiques qui devront être fermées lorsque cela est techniquement possible.

Ces mesures s'appliqueront également aux industriels qui doivent mettre en place le niveau 1 de leur plan d’économie.

L’arrosage par aspersion de terres agricoles sera interdit entre 10h00 et 18h00, à l’exception des cultures les plus sensibles au stress hydrique comme  les cultures de semences, maraîchères, florales, fruitières et de pépinière et les légumes destinés à la filière industrielle ainsi que le maïs et le soja.

 

"La population est invitée à respecter scrupuleusement ces prescriptions", conclut la préfecture.

white_arrow.png

Partenaires