L'annuel nettoyage de printemps se déroulait cette année en deux étapes et débutait vendredi afin d'y associer les enfants des écoles.

Après la chasse aux oeufs de Pâques c'est la chasse aux détritus, malheureusement plus prolifique, qui occupait les enfants, sensibilisés à la préservation de leur environnement.

Avec un périmètre restreint au bourg, les enfants étaient relayés le lendemain par les habitants bénévoles, venus nombreux ,et qui eux, élargissaient la prospection sur les routes et les chemins des hameaux plus éloignés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Depuis le temps qu’on en parlait !

 

Eh bien maintenant c’est fait les employés communaux ont mis des panneaux d’affichage pour les informations communales et d’ici quelques temps des cartes du village.

 

Tous les hameaux disposeront rapidement de ce nouvel élément de communication important pour signaler les coupures de courant, les manifestations communales, les dates de distribution des affouages et les comptes rendu de conseil.

Ce seront les adjoints et ou les conseillers des hameaux concernés qui auront la tâche de les mettre à jour

 

 

 

 

Fabrice et Sandrine Masué.

Après une période de travaux et la restauration complète de leur local commercial, c'est une journée "portes ouvertes", le samedi 27 février, que proposent les artisans boulangers de La Tuile Gourmande, Fabrice et Sandrine Masué.
Qu'il soit complet, de campagne, bio ou aux céréales, la fabrication du pain et des viennoiseries sera accessible et expliquée par l'artisan passionné qu'est Fabrice Masué.

Côté dégustation, deux de ses spécialités seront mises à l'honneur : le panettone et la pâte à tartiner "maison". Le pain rassemble, et les enfants sont également conviés à participer à l'événement avec Lucie et son atelier de maquillage.

Samedi 27 février de 8h00 à 16h00

La Tuile Gourmande , rue Combes (centre bourg, route Chaumergy/Bletterans)
03.84.44.14.98.

 

 

 

 

 

 

Maire et adjoints à l'écoute des habitants

 

 

 

 

 

 

 

.

 

André Bruchon, riverain de la rue Sarrazin :

"Le flux de voitures est devenu conséquent. Le pire c'est la vitesse dans cette rue étroite et sinueuse. Il faut savoir qu'il y a un point bus pour les enfants à l'entrée principale. De plus certains de mes voisins sortent de chez eux sans aucune visibilité a cause de la courbe de la route.Tout ça devient très dangereux".

 

Les habitants des quartiers du Sarrazin, du Charmois et du Bois Touffu ont répondu samedi à la réunion organisée par le maire Jean-Louis Maitre, pour exposer leurs préoccupations concernant la sécurité routière de leurs quartiers
 

Situé a proximité des nouveaux lotissements des Berges de l'étang, les habitants des anciens quartiers ne peuvent que constater l'évolution du trafic sur leurs dessertes étroites. : "Avec l'augmentation des habitants, il y a logiquement une augmentation des déplacements de véhicules. Le problème de ce quartier c'est qu'il subit également le principe "du raccourci", pas forcément vrai, du reste, mais qui engendre bel et bien un trafic accru. La dessus se greffe le problème de la vitesse et du croisement des voitures". explique le maire, Jean Louis Maitre. Il rajoute que "le problème, a déjà été discuté en conseil d'adjoints et que différentes solutions ont été envisagées ". La pose de ralentisseurs pourraient non seulement faire réduire la vitesse mais aussi dissuader et orienter sur la voie de sortie principale. Mais, quelles seraient les nuisances sonores pour les riverains? et combien de dispositifs pour l'ensemble de ces quartiers? Autant de questions sur le volet vitesse qui restent à débattre.


Pour le problème des croisements des véhicules, des "refuges" pour voitures, en particulier dans la longue rue du Sarrazin, notamment empruntée par les transports scolaires, semblent nécessaires.


Dans l'immédiat, à savoir début avril, des mesures vont être effectuées par l'équipement, déjà contacté par la municipalité. Elles indiqueront plusieurs données : le flux, la vitesse et le sens de circulation. Les résultats ouvriront sur un nouveau temps de réunion et des actions adaptées

 
 

Madame la 1ere Vice Présidente du conseil Général, 
Mesdames Messieurs les conseillers
Mesdames, Messieurs les présidentes et présidents des associations, Mesdames Messieurs les représentants des administrations ou assimilés, 
Mesdames et Messieurs les chefs d’entreprises, artisans et commerçants
Mesdames et Messieurs
 
Je vous présente les excuses de Mr Philippe Antoine retenu pour des raisons familiales
 
En 2015 j’avais commencé cette cérémonie par un hommage aux victimes du terrorisme. Cette année encore, hélas, je vous proposerai d’avoir une pensée pour toutes les victimes du barbarisme et de la folie de l’intégrisme pendant que défilent derrière moi quelques dessins faits par de jeunes élèves de différentes écoles ainsi que quelques photos inoubliables.
Tout et tant à déjà été dit qu’ajouter des mots aux mots ne sert plus.
Je veux simplement vous dire que nous avons comme pour les grandes guerres un devoir de mémoire, une obligation de souvenir.
Vous dire encore que jamais nous ne pourrons oublier, jamais nous ne pourrons pardonner. 
Il nous faut maintenant vivre avec ces souvenirs, vivre avec cette crainte, et pour certains  avec cette peur viscérale.
 Vivre pour défendre la vie des autres, pour combattre l’obscurantisme avec les valeurs républicaines.
Vivre pour transmettre, éduquer, instruire, toutes choses qui donnent à l’homme les moyens de comprendre, d’exercer son esprit critique et d’avoir une ouverture d’esprit qui emmène vers le statut de citoyen éclairé.
……………………….
Je peux maintenant vous exprimer le plaisir que j’ai de prendre le temps de passer avec vous ces instants de convivialité ou nous pourrons ensemble deviser sur l’année écoulée et sur les projets pour l’année qui vient de s’ouvrir.
Merci d’avoir répondu à l’invitation de l’équipe municipale, de nous avoir rejoints et d’ainsi nous permettre de vous présenter nos meilleurs vœux pour que votre quotidien en 2016 soit fait d’une santé florissante, de joies abondantes, de réussites brillantes pour un bonheur rayonnant.
Revenons sur 2015 où les bouleversements ont été nombreux. La reforme territoriale et ses incidences sur les périmètres des collectivités est passée par là. Nous avons vu la création de nouveaux cantons, plus vastes et nous sommes passés des conseillers généraux, à deux  conseillers départementaux par canton. Les électeurs ont renouvelé leur confiance à Danielle Brulebois et ce n’est que justice au vu de son implication et de son travail pour les collectivités comme pour les particuliers. Elle est accompagnée de Philippe Antoine, son binôme, qui est premier vice-président de la communauté de communes et avec qui je prends un grand plaisir à collaborer. Je tiens à les féliciter pour ces élections et à les remercier pour  leur présence à nos cotés et leur soutien.
Nous avons eu, en cette fin d’année 2015, les élections régionales pour une grande région Bourgogne Franche Comté.
Maintenant ce sont les exercices imposés pour les communautés de communes. Ajoutons la loi sur les communes nouvelles et le tourbillon déstabilisant est complet.
Il nous faut bien admettre que tous ces bouleversements vont induire des changements, des relations nouvelles à établir, des fonctionnements différents pour et entre les différentes instances.
 
Heureusement pour notre communauté de communes nous sommes plus préservés que certains. La commune nouvelle d’Arlay a fait le choix de Bresse-Revermont et je suis honoré de la confiance qu’ils nous font.
La communauté de communes des coteaux de haute seille est plus que jamais obligée de résoudre le dilemme d’un rapprochement avec une autre collectivité. Elle aura en cela mon soutien plein et entier pour qu’elle puisse préserver son intégrité et pour que le choix que feront les élus soit accepté par l’état. Nous allons donc entrer dans une phase de concertation et surement voir évoluer notre périmètre. Mais le seul vrai intérêt dans la décision que nous aurons à prendre est celui de l’apport aux habitants de la collectivité quel que soit sa taille et de la place de l’homme dans cette désorganisation imposée. 
Je vous propose maintenant de faire le bilan des actions pour cette année 2015 et une prospective pour 2016 en commençant par la communauté de communes. Sa première action la plus visible est le bâtiment de la boucherie qui conforte ce commerce et l’ancre durablement sur notre commune. Des actions similaires seront lancées avec la boulangerie à Chaumergy,  l’ouverture d’une boucherie à Sellières et la communauté de communes poursuivra également sa politique d’acquisition foncière pour l’installation d’entreprise sur son territoire.  
Elle a pris à bras le corps le dossier de désertification médicale sur le nord de la communauté de communes, en faisant évoluer notre compétence. Nous voulons préserver des services de santé au plus près de tous les habitants de Bresse Revermont mais le résultat dépend de la volonté d’installation des professionnels de santé et non pas de la capacité des élus à créer des locaux. Il n’y aura pas de projet sans des professionnels impliqués. C’est le point de départ de toute implantation. Nous ne ferons rien avant d’avoir cette certitude et un vrai contrat de confiance. Chacun dans ce dossier a son rôle, chacun a sa place, chacun prendra ses responsabilités et les assumera, je l’espère, comme nous le faisons.
 
Le tourisme qui est un pan important de notre politique intercommunale me permet de saluer Denis Conte et de le féliciter pour le travail qu’il réalise à sa tête en tant que Président de l’Office de Tourisme. Il a initié un travail de fond pour permettre à l’OT d’obtenir le label 1ere Catégorie et pour faire entrer notre territoire dans une reconnaissance plus grande et plus forte. La commission a lancé de nouvelles actions pour 2016, telle la création d’une route des saveurs, un forum des associations, un livret de valorisation des paysages et des AOC et AOP du territoire, sans oublier contes en chemin qui se déroulera pour une partie à Commenailles sur la voie verte le samedi de la fête communale.
Pour la base de Desnes la signature d’un compromis de vente avec le promoteur nous redonne la pleine propriété des terrains et plans d’eau et la possibilité d’agir en attendant la signature des différentes ventes prévues.
Le projet déposé va bientôt faire l’objet d’une étude publique et nous pourrons pendant ce même temps nous pencher sur  la remise en état du plan d’eau de baignade et de ses abords. Il nous faudra toutefois réaliser les études nécessaires aux premiers travaux et régler les problèmes de responsabilités sur les obligations pour la baignade. En parallèle nous allons œuvrer avec les différents acteurs associatifs du territoire, pour permettre à la population locale de profiter à nouveau de cet espace dans de bonnes conditions. 
Dans le domaine de la culture nous avons achevé et ouvert au public l’espace médiathèque des halles à Sellières. Nouveau lieu culturel particulièrement réussi qui a permis de remettre en valeur les halles dans leur ensemble. Depuis son ouverture il est bien fréquenté sans pour autant avoir une incidence notable sur celui de Commenailles. Nous avons la chance, dans notre village, d’avoir l’association Bressane Culturelle qui par son dynamisme participe au rayonnement de cet espace et au développement de la culture en général. Vous allez bientôt recevoir le bulletin intercommunal « entre vert et bleu » et le programme d’animation « les culturales » avec de nombreux spectacles de grande qualité. Gardez le précieusement et surtout venez aux spectacles ils sont vraiment de très bonne qualité et à des tarifs défiants toute concurrence.
Nous continuons à investir et à restaurer Les 330 km de routes intercommunales par tronçons dont une partie a été réalisée sur la commune. C’est une compétence qui prendra cette année 1/8 de notre budget soit plus de un million d’euros pour garantir un réseau de qualité.
En ce qui concerne l’action sociale nous avons conforté et stabilisé les services en place : les 3 accueils de loisirs, le Relais assistants maternels et lancé le lieu d’accueil enfants parents. La commission mènera en 2016 des réflexions sur des possibilités d’accueils différents pour la petite enfance et les évolutions d’hébergements pour les personnes vieillissantes.
Pour 2016 nous continuerons l’élaboration du projet de territoire pour voir  son aboutissement en avril 2016. Il définira nos actions pour les 5 ans à venir et nous permettra de maintenir un cap pour travailler dans la sérénité et la confiance.
Nous avons déclenché une étude de faisabilité pour une éventuelle prise de compétence scolaire et, ou,  périscolaire. Celle-ci devrait également se terminer en avril et nous aider à prendre une décision sur ce sujet important pour notre communauté de communes.
Nous aurons également à façonner notre schéma de mutualisation pour faire 
en sorte qu’il soit porteur à court ou moyen terme d’économies et d’efficacité et qu’il nous aide à réaliser nos projets. Ce document, ainsi que les actions qui en découlent, est essentiel car il doit nous aider à trouver des capacités d’investissements suffisantes pour continuer à travailler à l’attractivité de notre territoire, à la vitalité de nos commerces et entreprises et au bien-être de nos habitants.
Je crois en nos forces pour atteindre ces objectifs, et mon souhait pour 2016 est de construire avec tous les acteurs de notre territoire une communauté de communes forte, reconnue, dynamique, une communauté qui maitrise son destin et forge son avenir. 
Je vais maintenant passer à l’action communale, à celle à laquelle toute l’équipe municipale s’emploie pour faire ce qui se voit et ce qui ne se voit pas. Chacune et chacun de vos conseillers œuvre dans son domaine et apporte également son soutien aux autres. Je voulais le souligner car c’est bien une équipe que vous avez en face de vous, avec une vraie cohésion. Une de ces cohésions qui n’empêche pas le débat, les différences et parfois les divergences mais qui lui permet de garder ses fondamentaux et un esprit de groupe. Je les remercie très chaleureusement pour leur travail, et leur implication. Je tiens à vous dire combien je suis fier de les avoir à mes côtés.
 
Alors qu’avons-nous fait ? Vous allez bientôt être destinataire du trait d’union et si je ne vous dis pas tout ce soir vous trouverez le reste dans ce bulletin très complet.
Je vais commencer par le quartier  « trajectoires de vie » qui est terminé et tous les logements ont trouvé preneur. Malgré quelques détails qui restent à régler avec l’office d’HLM nous pouvons dire que globalement c’est une belle réussite. La salle de convivialité est maintenant fonctionnelle et son utilisation va croissante nous permettant ainsi de répondre aux nombreuses demandes de salle de réunion. Le cabinet infirmier une fois le fléchage mis en place, va trouver sa place dans le local prévu à cet effet dans ce bâtiment. Normalement l’installation devrait avoir lieu au 1er Mars. Tout sera fait pour faciliter ce transfert et permettre à chacun de le trouver facilement.
Pour le cimetière, le travail sera de longue haleine mais les premiers aménagements se mettent en place, comme les conteneurs pour le tri et le point d’eau vers l’ancien atelier municipal. Nous allons ensuite poursuivre avec la réfection du mur d’enceinte et, en fonction du résultat de l’étude que nous avons lancé et des devis, nous commencerons le réaménagement de la première partie. Pour cela il faudra également que la procédure en cours pour les tombes en état d’abandon soit arrivée à terme.
Nous avons relancé la remise à jour du site internet mais nous n’avons pas, pour diverses raisons, pu mettre en ligne en 2015 le nouveau site. Ce sera fait au début du printemps grâce à l’implication de quelques bénévoles.
Le piano de cuisson de la cuisine de la salle des fêtes a été changé ainsi que la hotte et un four vapeur a également été acheté pour la cantine. 
Les travaux de la salle de conseil ainsi que la réfection intérieure de la salle polyvalente sont terminés et en ce qui concerne l’horloge de l’église,  les pendules ont été remises à l’heure.
Nous avons terminé l’aménagement autour du stade comprenant la réfection et l’achat de nouveaux jeux, l’aménagement des parkings, la sécurisation d’un espace entre les deux vestiaires et bientôt des poubelles seront implantées.
Le bois et particulièrement l’affouage a fait l’objet d’une longue réflexion avant décider de mettre en vente les couronnes de chênes. Cette décision répond en premier lieu à la nécessité que nous avions de trouver des finances complémentaires pour notre budget sans agir sur le levier fiscal. Elle répond également à notre volonté de faire en sorte que l’affouage reste bien dans un principe d’égalité qui présente un intérêt social évident. La distribution de l’affouage doit permettre aux bénéficiaires, spécialement des plus défavorisés, de se chauffer dans des conditions pécuniaires moins onéreuses, mais l’affouage ne doit pas  engendrer des inégalités entre les habitants en faisant qu’un petit nombre seulement bénéficie des produits de la propriété collective et plus encore quand l’objectif est la revente. 
Le fleurissement a permis cette année encore d’embellir notre commune et je veux remercier les bénévoles du bourg et des hameaux qui s’investissent dans ces tâches importantes pour l’image de notre commune.
Vous avez pu remarquer que nous avions investi dans de nouveaux décors lumineux pour Noel. Notre objectif étant également de faire des économies avec des décors à led moins énergivores, nous évitant l’achat de sapins et réduisant les temps d’intervention au montage et au démontage.
Nous avons également renforcé le rôle du CCAS en lui donnant plus d’importance dans l’animation sociale. C’est ainsi que celui-ci maintenant, outre les dossiers APA et le colis, a mis en place un après midi récréatif, un après midi jeux intergénérationnel, la distribution des cartes jeunes, la vente des brioches de l’APEI, et qu’il va, de façon provisoire nous l’espérons, se substituer au club Loisirs et temps libre pour la soirée théâtre. Je remercie les membres du CCAS pour leur implication et leurs idées qui permettent de développer ce lien intergénérationnel si important dans notre commune.
Je n’oublierai pas le SIVOS qui cette année encore a mis en place les nouvelles activités périscolaires avec une organisation qui permet aux agents une plus grande implication. Je tiens à remercier les enseignants pour leur travail au quotidien et leur implication dans la vie scolaire et extrascolaire ainsi que les personnels et les intervenants. Ils permettent d’offrir à travers les activités périscolaires un service de qualité qui a trouvé sa place entre la garderie et l’enseignement grâce à des activités ludiques différentes et intéressantes. Merci à Pascal Fevbre qui gère au quotidien le SIVOS et toute son organisation.je m’en voudrais d’oublier les parents d’élèves qui animent notre commune, récoltent des fonds pour permettre aux enseignantes et enseignants de réaliser des sorties pédagogiques couplées aux programmes scolaires.
Merci également aux employés communaux qui, par leur travail, concrétisent certains de nos projets à moindre coût et participent à l’entretien de la commune. Je sais combien leur travail est important dans le fonctionnement au quotidien. 
Merci aux deux secrétaires très sollicitées, par vous, mais également par moi. Je vois bien que la charge de travail qui leur incombe va sans cesse croissante. Elles font admirablement bien le lien entre vous, l’équipe communale et tous les autres intervenants. Ce sont deux précieuses collaboratrices.
Merci à la gendarmerie et aux pompiers. Messieurs, vous répondez  toujours présents quand la nécessité et le besoin le requièrent. Vous êtes indispensables dans notre paysage rural.
Merci à toutes les associations et à tous les bénévoles pour tout ce que vous faites. Vous êtes des acteurs essentiels du dynamisme de notre commune. Toutes ces animations n’existeraient pas sans vous. Merci aussi pour vos réponses toujours positives à nos sollicitations. C’est un grand bonheur de vous avoir à nos cotés et savoir pouvoir compter sur vous.
Nous continuerons donc ensemble en 2016 cette fructueuse collaboration qui nous permettra de faire avancer notre village pour offrir à ses habitants toujours plus d’agréments. 
Merci également à tous les acteurs économiques de notre commune entreprises, commerçants, artisans qui malgré une conjoncture difficile continuent à avancer.
Il me reste encore quelques remerciements à faire, ce sont à nos conjointes et conjoints que nous délaissons fréquemment. Ils s’investissent à nos cotés et viennent grossir les rangs des bénévoles. Merci et nous vous devons bien cette reconnaissance pour votre constance et ce travail qui bien souvent n’apparait pas  à la lumière mais qui participe à la réussite de nos diverses actions. Je pense que nous pouvons vous applaudir pour vous remercier.
Pour attaquer 2016 nous avons pris des décisions qui nous permettront de construire un budget en n’ajoutant aucune pression fiscale à l’augmentation de  1% des bases prévue par les services fiscaux. Nous allons en 2016 engager les travaux de rénovation et de restructuration de la maison de l’Haut, ancienne école du vernois, pour que les enfants de l’accueil de loisirs soient accueillis de la meilleure façon. Nous lancerons ensuite l’étude pour la rénovation de l’appartement situé à l’étage.
Nous avons acheté les panneaux d’affichage pour les hameaux. Ils seront mis en place cette année et les conseillers se chargeront de leur mise à jour.
Nous avons trouvé une solution avec l’association de pêche pour mettre des toilettes à la queue de l’étang pendant la période d’ouverture de la pêche espérant ainsi mettre fin à des actes de malpropreté inadmissibles.
 
Nous étudions le changement de la tondeuse et nous cherchons un matériel qui réponde à l’augmentation des surfaces de tontes et à leur diversité.
Nous avons lancé les études et en fonction des accords de subventions et de nos capacités financières. Nous entamerons les travaux d’extension dus à la mise en accessibilité et l’amélioration de l’isolation pour la salle polyvalente. Concernant le bâtiment du salon de coiffure, outre la mise en accessibilité, nous ferons la mise aux normes de l’assainissement.
 
Voici pour les projets les plus importants mais nous ferons également un certains nombres d’études pour avoir des dossiers prêts pour répondre rapidement à des appels à projets afin de bénéficier des subventions qui en découlent.
Nous avons déjà plusieurs fois posé le problème de la sécurité routière sur certaines voies communales. Cette année après une réunion avec les riverains concernés nous mettrons en place des solutions pour tenter de mettre fin à ces incivilités dangereuses.
Voici donc tracé pour 2016 le cap à tenir. Nos ambitions et notre volonté de nous investir restent toujours aussi fortes. En ce qui me concerne je travaillerai dans toutes les structures ou je suis présent à faire grandir notre communauté de communes et notre commune. Je sais pour cela pouvoir m’appuyer sur l’équipe municipale et je peux vous dire que les délégations données sont effectivement prises par ceux qui les ont.
Le temps passe, les années filent, et quand une nouvelle année commence c’est un chapitre qui se ferme dans le grand livre de notre histoire. En 2016 nous en écrirons un nouveau avec je l'espère de très belles brèves qui viendront le compléter. Alors  souhaitons globalement que nous puissions en faire, une année plus harmonieuse, plus pacifique, plus solidaire, plus belle en somme, pour notre bien à tous et pour chacun d’entre vous qu’elle soit une promesse de milliers de petites joies et de découvertes qui viennent embellir votre vie. 
 
 
Je reviens vers vous pour vous dire que l buffet qui vous est offert est issu de produits locaux venus tout droit de Commenailles, de la boucherie Thomas pour la partie salée, et  de la Tuile Gourmande pour les pâtisseries.
Que les jus de fruits Bios viennent de l’entreprise  d’insertion ELAN Jardin à Nance.
Que la décoration de la salle et le montage du buffet ont été réalisé par les conseillers, leurs conjoints et quelques bénévoles qui se sont joints à nous.je les remercie.
 Avant d’ouvrir les festivités, je veux vous informer que nous avons modifié quelque peu l’organisation et donc vous expliquer le déroulement de cette soirée.
Nous allons commencer par vous servir l’apéritif, puis ce moment passé nous disposerons le buffet de charcuterie et fromage et ensuite en fin de soirée nous vous proposerons le dessert accompagné de crémant et de café.
Je vous souhaite une très bonne et très amicale soirée.

 

 

AGENDA DE LA COMMUNE

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
Date : dimanche 24 mars 2019
25
26
27
28
29
30
31
white_arrow.png

Partenaires