Plus de 200 convives ont pu apprécier terrine de gibier, fromage de tête de sanglier, chevreuil en civet, rôti de sanglier et après le fromage de délicieux gâteaux préparés par l’épouse d’un chasseur.

 

Trois questions à Martine Laforest , présidente de l'Association Bressane Culturelle. 

Qu'est ce que l'ABC? 

L'Association Bressane Culturelle réalise des animations culturelles sur l'ensemble du territoire. Elle le fait en son nom propre ou en prestation de services pour la Communauté de Communes Bresse Revermont. Dans cette délégation de services par exemple, elle a la charge du portage de livres aux domiciles des personnes âgées ou empêchées. Elle participe également aux activités de fonctionnement de la médiathèque, classement des ouvrages, équipement des livres. Le partenariat avec la médiathèque intercommunale est important puisqu'il est le lieu des trois expositions annuelles organisées par l'association. 

L'ABC semble pérenniser ses rendez-vous. Qu'en est t-'il du mois de février? 

Comme chaque année, le mois de février est dédié à la chanson française avec notre soirée cabaret du 14 février. Cette année, elle sera animée par Jean-Jacques Dorier et Jean-Michel Trimaille qui chantent en duo sous le nom de scène"Les Gorilles". C'est un répertoire de chanson françaises des années 60-70 et 80 avec des reprises de grands noms : Brassens, Nino Ferrer, Francis Cabrel. Ce répertoire est agrémenté d'incursions en terres Celtes, Québécoises et va même faire un tour du côté du rock-sixties.Le thème sera la Saint Valentin, date oblige. 

Quelles animations à venir sur le territoire? 

La deuxième exposition de l'année va s'ouvrir avec Hervé et Jean-Luc Baudard, peintures et objets tournés en bois du 21 février au 20 mars. De plus, l'ABC organisera la soirée concert de Bresse Revermont autour du groupe Zam's le 11 avril. 

Récital interactif de Chansons Françaises, 14 février, salle des fêtes, 20h30.8€ adultes 4€ enfants .Contact 03.84.44.10.24. 

 

La réforme des rythmes scolaires, restait, dans sa difficile application, l'événement le plus marquant de cette année 2014, pour le SIVOS 

Vendredi, Pascal Febvre, président du SIVOS, présentait lors de la cérémonie de fin d'année un bref bilan des réalisations et événements scolaires et périscolaires qui ont échelonné l'année. La mise en place des nouveaux rythmes scolaires a été le gros chantier des membres du SIVOS ainsi que de l'équipe municipale.

 A mi parcours, et ce malgré un impact financier non négligeable pour le SIVOS, le bilan sur la réforme reste positif du moins dans son fonctionnement. 75 élèves fréquentent les activités proposées par des intervenants qualifiés emmenés par Nicole et Philippe Buron, professeurs de musique et principaux initiateurs du Projet Educatif Territorial (PADT). 

Les Nouvelles Activités Périscolaires se déroulent le mardi après-midi et s'organisent autour d'un projet pédagogique et ludique sur le thème du spectacle médiéval. Afin de faire le lien avec les parents, Pascal Febvre annonçait la création prochaine d'un espace dédié aux NAP sur le site internet de la commune. Dans les principaux achats et travaux réalisés par le SIVOS, le président rappelait le remplacement des blocs fenêtres et volets roulants de la maternelle ainsi que le remplacement du photocopieur de l'élémentaire. 

 

Remises tous les deux ans, les médailles du travail et la médaille de la profession étaient décernées vendredi à la Tuilerie Imérys Toiture.

Vendredi, le directeur du site de la Tuilerie Imérys Toiture de Commenailles, Jean Louis, a procédé à la remise des médailles du travail. 

Quatorze récipiendaires recevaient les différentes distinctions. Lilian Berthaud, Ludovic Nicolas et Manuel Ventura recevaient la médaille d'Argent pour leurs vingt années d'ancienneté. 

Thierry Bastien, Jacky Larderet et Pascal Tignolet étaient distingués de la médaille Vermeil pour trente années passées au sein de l'entreprise. La distinction Or, 35 ans, était elle, remise à Bernard Reboulet, Daniel Putigny et Pascal Ragondet.

Quatre salariés étaient particulièrement salués avec la médaille Grand Or : Michel Adline, Dominique Godard, Gérard Parriaux et Jean-Louis Vincent. La médaille de la profession, distinction propre à la maison Imérys était décernée à Claude Lagut pour ses vingt années de terre cuite. Tous, étaient mis à l'honneur par le directeur du site, Jean Louis, qui saluait le savoir-faire, les connaissances et les qualités professionnelles de ces quatorze salariés. 

 

Devant la dangerosité du site, les services du département et la commune n'ont pas eu le choix, des travaux urgents s'imposaient. La circulation est interdite jusqu'au 27 février.
 C'est en urgence que des travaux ont débuté sur la route départementale D38 lorsque les employés communaux ont constaté un effondrement conséquent de l'enrobé, à la hauteur du pont, sur le déversoir de l'étang Monnier (sortie du village, côté Tuilerie, direction Desnes). 

Une expertise faite par le département et notamment par le service d'ouvrage d'art constatait l'effondrement du pont affaiblit par le ravinement de l'eau sur les culées. Rapidement, les marchés ont été lancés avec l'exigence d'un délai d'intervention rapide compte tenu de la dangerosité constatée du site mais aussi face à la haute fréquentation de cette portion de route. Sur les six réponses à l'appel de marché, seule l'entreprise Vetter, de Goux les Ussiers (Doubs), qui était déjà intervenue sur le territoire de Bresse-Revermont pour la réfection du pont de Villevieux, assurait le début des travaux à la date exigée par le cahier des charges des services du département, à savoir le 7 janvier.

 Des travaux spécifiques de consolidation et d'étanchéité. Situés sur le domaine public du département, les travaux ne sont pas assujettis aux contraintes de la loi sur l'eau mais n'en sont pas moins spécifiques. Sur 15 mètres de chaque côté de l'étang et sur 5,50 mètres de profondeur, des palplanches en acier viennent conforter le soutènement et assurer l'étanchéité. L'ensemble de l'ouvrage sera par la suite renforcé par la coulée d'un béton spécifique. Ces travaux se chiffrent à hauteur de 72 000€, totalement pris en charge par le Conseil Général. 

Les services et la commune conscients de la gène occasionnée pour les nombreux usagers, ont assuré un passage piéton, notamment pour les salariés de la tuilerie Imerys. Evidemment coupée à toute circulation jusqu'au 27 février, une déviation est en place.

 Actuellement, aucun retard n'a été pris et la date de fin de travaux reste dans les délais de la fin février.

 Déviation sens Chaumergy/Commenailles : RD33 Bletterans/RD58 Desnes/RD38 Commenailles. Sens Bletterans/Commenailles : RD58 Desnes/RD38 Commenailles. 

 

AGENDA DE LA COMMUNE

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
Date : dimanche 24 mars 2019
25
26
27
28
29
30
31
white_arrow.png

Partenaires