Maisons de la Bresse des Etangs
Maisons de la Bresse des Etangs

.

Histoire et description : il ne reste rien du château primitif qui, construit en briques, s'élevait sur une motte artificielle à proximité du grand étang. On sait qu'il était entouré d'un large fossé, comblé de nos jours, et son emplacement peut être localisé entre le grand étang et l'actuelle demeure. Ce que l'on dénomme aujourd'hui château de Commenailles correspond en fait à une grosse maison construite en 1677. Son plan a la forme d'un parallélogramme rectangle, au milieu de la longueur duquel est un avant corps, du coté de l'Est. A cette époque la terre de Commenailles appartenait à Nicolas Moréal seigneur de Moissey, Sorans et Montmirey la ville. Son fils Claude-Nicolas Moréal, vendit Commenailles au marquis de Durfort qui en resta propriétaire jusqu'à la révolution. Au milieu du XIX° des transformations intérieures modifièrent les dispositions originelles de l'édifice avant qu'il soit acquis, en 1860 par la famille Monnier

 

 

Voir le château : A 20 km au NO de Lons le Saunier, par la RN470 et la RD 33. Tourner à droite et traverser le village : le château se trouve à la sortie de la localité, sur la droite de la route.

Propriétaire : Famille Monnier. On ne peut pas visiter le château. Le château est visible de la route. Isolé dans le parc, à proximité d'un étang.

 

Le patronage de l'église appartenait à l'abbé de Saint Claude, à cause du prieuré de la Magdeleine.L'abbé de Baume le prétendait, depuis l'union faite à son monastère du prieuré de Moutier en bresse.
En 1736, deux prêtres se présentèrent en même temps pour occuper la cure. L'un avait été nommé par l'abbé de Saint Claude et l'autre par l'abbé de Baume. Un procès s'engagea à cette occasion au bailliage de Poligny. Une sentence rendue le 17 février de cette même année, déclara que l'abbé de Baume n'avait aucun droit sur cette cure.

L'église a été démolie dans la seconde moitié du XVIII° siècle. Elle occupait à peu près la même place que l'église actuelle, qui fut construite au moment ou on renversait l'ancienne.

L'église de Commenailles située au centre du village, est dédiée à Sainte Marie-Madeleine, dont on célèbre la fête le 22 juillet.


Elle est orientée, composée d'un clocher, de trois nefs, d'un ch?ur et d'une sacristie. Le clocher est couronné par un dôme couvert en zinc et en fer blanc ; les nefs sont voûtées et à lunettes ; leurs angles sont légèrement arrondis ; des pilastres de l'ordre toscan décorent les nefs et le ch?ur.
Au devant de la porte et sur le cimetière, est une croix en pierre très élancée, datant de 1716 ; le fut de la colonne est remarquable. C'est un seul morceau de pierre de 6 m de longueur sur 0m25 de diamètre.

 
white_arrow.png

Partenaires