« RES NULLIUS » (qui n’a pas de maître) C’est ainsi qu’il y a quelques siècles, nos ancêtres latins définissaient le gibier. Ces deux mots signifient tout simplement que le gibier n’appartient à personne (pas même aux chasseurs).

Pourtant, bien que ceux-ci ne soient pas chargés de l’application du code de l’environnement, lorsqu’il s’agit de dégâts aux cultures, le premier réflexe est de se tourner vers les chasseurs.

Suite à l’arrêté ministériel du 2 aout 2012, les espèces nuisibles sont désormais classées en trois groupes. C’est dans le groupe 3 que nous trouvons le pigeon ramier, le lapin de garenne et le sanglier qui font l’objet d’arrêtés préfectoraux annuels qui prévoient, pour chacune de ces trois espèces, des modalités particulières de lutte.

Même si quelques simplifications ont été faites, la réglementation spécifique de la lutte contre chacune des espèces est complexe. Concernant le sanglier, un des outils pour lutter contre sa prolifération est la battue administrative.

C’est une opération collective de régulation visant à obtenir l’effarouchement ou le décantonnement, mais aussi la destruction de sanglier. Elles sont organisées sous le contrôle et la responsabilité techniques des lieutenants de louveterie.


La Direction Départementale des Territoires (DDT)est seule compétente pour le déclanchement de battues administratives. Dans ce cas il ne s’agit pas d’action de chasse mais de destruction d’animaux visés par une décision de l’autorité compétente.

Bien évidemment les sangliers font des dégâts et s’il existe des indemnisations pour les agriculteurs, elles semblent ne pas être satisfaisantes. Mais le poids de ces dégâts ne peut pas être imputé aux chasseurs. Qu’en serait-il d’ailleurs s’il n’y avait plus de chasseurs ?  Il faudrait payer pour faire ce que ceux-ci font bénévolement en payant leur permis de chasse.

L’action des chasseurs, lors des battues organisée par les ACCA, contribue à réguler la présence de ces gros gibiers dans le cadre de l’équilibre agro-sylvo-cynégétique. Mais iles ne peuvent les traquer là ou ils se réfugient : à proximité des zones habitées, là ou la chasse est impossible et interdite !

Comment se comporte le gibier sur notre ACCA : je pense qu’on peut parler de stagnation, plutôt basse pour le petit gibier, normale pour le chevreuil, et à la hausse pour le sanglier. Ce dernier bénéficiant de l’impact de la loi VERDEILLE qui interdit toute pratique de chasse dans un rayon de 150 m autour des habitations (sauf battues administratives). Après un passage de pigeons quasi inexistant, la migration de la bécasse semble plutôt bonne. Quelles sensations éprouvées lors d’un bel arrêt du chien, un décollage fulgurant et ensuite ça dépend….


Comme chaque année, nos trois manifestations sont reconduites. Le traditionnel boudin a remporté un succès formidable, puisque 450 kg ont été vendus et nous en avons manqué beaucoup.

Comme d’habitude, nous invitons les gastronomes et autres amateurs de venaison le 7 février 2015 en soirée à la salle des fêtes où se déroulera le repas de chasse, ainsi que le 2 août à midi au stade municipal pour le sanglier à la broche.

Profitons donc ensemble de ces bons moments de convivialité.

                                                                                     Jean-Paul BOUDARD

L’Association Bressane Culturelle a pris son nom en 2004, elle est constituée aujourd’hui de 18 membres. Le conseil d’administration est composé de 12 membres.

Réaliser des animations culturelles sur le territoire de la Communauté de Communes, en son nom propre ou en prestation de services pour les collectivités locales,  mettre en place et faire vivre des services à caractère socioculturel comme le portage de livres à domicile,  sa mission est, en partie accomplie, si l’on accepte que les animations aient lieu pour leur grande majorité sur le territoire de notre commune.

 L’organisation, souvent localisée des évènements, répond à des contraintes matérielles mais en même temps, elle laisse ainsi à d’autres associations  locales, les moyens de se réaliser au sein de leur commune.

La population à laquelle elle s’adresse ne se limite pas au territoire communautaire et touche bien souvent le département si l’on se réfère au public présent.

 

Durant l’année 2014, l’A B C  a présenté un programme riche en événements :

 

-      Trois expositions : Daniel Duprat et Jean-Marc Moimeau de Commenailles, Hedwige West de Arlay. Elles sont  réparties sur l’année et débutent  dans la convivialité lors d’un vernissage  nous permettant d’accueillir et de faire connaissance avec les artistes. Ceux-ci nous font alors, partager leur passion et laissent leurs réalisations sur une période d’un mois à la médiathèque.

-      La soirée cabaret du mois de février, dédiée à la chanson française, était animée par le groupe Minoritaire. Le public se retrouve dans un cadre chaleureusement décoré autour d’un verre et d’une pâtisserie pour fredonner des airs incontournables.

-      Le 28 mars, l’ABC était associée à la grande soirée films humoristiques organisée par la communauté de communes dans le cadre du Printemps du Cinéma.

-      En juillet, l’association a participé avec la plupart des associations locales,  à l’organisation de la fête du village.

-      En août, les Commenaill’ries se sont invitées sur la place. Dédiées au spectacle vivant, au spectacle de rue, cette journée nous a permis de rassembler le public autour de trois troupes de qualité. En soirée un repas a été préparé et servi par les membres de l’ABC et d’autres bénévoles venus  entre autres , de l’Athlétic Club, de la municipalité ou à titre personnel. Qu’ils soient chaleureusement remerciés.

-      En octobre, le Concert Rock organisé en partenariat avec l’Association lédonnienne Cœur de Bœuf nous a fait l’honneur d’une affiche de grande qualité.

-      Le 3 novembre, l’Assemblée Générale clôturait l’année.

 

En 2015, des dates à retenir : des expositions,  mais aussi

La soirée cabaret  le 14 février

Les Commenaill’ries le 29 août  

Le Concert Rock le 26 septembre   à vos agendas !!!!

                                                   

                                                Martine Laforest  Présidente

L’association, loi 1901, fut créée en 2006. Depuis 8 ans, nous organisons, au cours de l’année scolaire des manifestations visant à récolter des fonds qui seront répartis, au prorata du nombre d’élèves, dans les écoles maternelle et élémentaire du SIVOS de Commenailles.

Les bénéfices permettent de financer les activités sportives et culturelles de vos enfants.

Ainsi, l’an dernier, plus de 8 000€ ont été distribués et ont permis de financer :

A l’école maternelle :

*Cycle activités aquatiques de 6 séances à la piscine de l’IUFM à Lons-le-Saunier.

*Rencontres sportives au gymnase de Chaussin avec les écoles de Desnes et Pleure.

*2 sorties cinéma dans le cadre du dispositif « école et cinéma ». Les enfants ont pu voir  deux films d’animation : « le bonhomme de neige » et « les contes de la mère poule ».

*Randonnée urbaine à Dole pour les tout-petits, Petits et Moyens qui ont pu découvrir le patrimoine dolois et visiter la caserne des pompiers, le musée des Beaux-Arts,…

*Séjour au chalet des PEP à Lamoura pour la classe des Grands qui ont découvert la nature et le patrimoine du Haut-Jura.

*Jeux du Jura au stade de Commenailles : rencontre sportive de plein air avec les écoles de Desnes, Petit-Noir et Le Deschaux.

A l’école élémentaire

*Sorties vélo

*Deux spectacles (dont un projet associant les parents désireux de nous accompagner)

            -CP/CE1 spectacle Haïkus à Dole

            -CE2/CM1/CM2 ballets jazz Montréal à la Commanderie de Dole

*Fête du 100ème  jour à l’école

*Sortie à Château-Chalon (CP-CE1-CE2)

*Projet d’école sur les contes / échanges entre les enseignants de maternelle-primaire

 

Cette année notre première assemblée générale a eu lieu le 26 Septembre 2014.

Seulement 23 parents étaient présents. Le bureau a été élu le même soir. Nous avons déterminé le calendrier des manifestations pour l’année scolaire 2014/2015.

*Décembre 2014 : vente des calendriers, vente de sapins de Noël.

*19 Décembre 2014 : soirée de Noël

*13 Février 2015 : vente de pizzas

* Avril 2015 : vente des grilles de Pâques (lots préparés par le boulanger de Commenailles)

*10 Mai 2015 : vente de fleurs de Printemps

*19 Juin 2015 : fête de la musique en partenariat avec l’Athletic club de Commenailles.

Cette année nous n’avons pas fait de vente de fleurs pour la Toussaint, par Solidarité pour Mme Bouchard.

Nous avons organisé les puces aux jouets, vêtements d’enfants et articles de puériculture le 16 novembre.

Nous remercions chaleureusement tous les bénévoles qui se sont mobilisés au cours de ces manifestations.

Nous remercions également les commerçants de Commenailles pour leur participation au cours des diverses manifestations, la municipalité et le SIVOS pour leur soutien moral et leurs contributions financières, ainsi que les enseignants et les parents d’élèves.

Marie MATHEY

 

Composition du bureau

Présidente : Marlène Maitre

Vice-présidents :  Mickaël Simeray ; Olivier Tourteauchaux

Trésorière : Amandine Imbert

Vice trésorière : Aurélie Poulain

Secrétaire : Marie Mathey

Vice-secrétaire : Cindy Prellion

Membres :Emmanuel Hillers ; Anne-Laure Maitre ;Laurence Vernay ; Sandrine Masué

Après une année 2014 conforme aux années précédentes en terme d'inscriptions, le tennis club de Commenailles s'apprête à renouveler son bureau en 2015.

Notre grand souhait est de voir arriver de nouvelles têtes au sein du bureau afin de garder une bonne dynamique. En effet, l'effectif plus que restreint de notre petite association ne nous permet pas d'organiser plus d'une manifestation par an. Nous avons choisi de privilégier notre tournoi du mois de juillet qui, cette année, clôturait une semaine d'initiation au tennis pour une vingtaine de jeunes.

Le souper dansant de la « chêvre salée » fin novembre quant à lui, sera désormais organisé par une autre association.

Après la trêve hivernale habituelle, nous remettrons les nouvelles cartes-clés en circulation le 1er avril 2015. Elle seront disponibles au Café chez Bon à cette date.

Pour finir, nous regrettons une détérioration certaine des cours de tennis (revêtement, grillage, bancs, filet...) . L'usure naturelle du temps est largement en cause. Cependant, il semble bon de rappeler que le respect du matériel public est très important afin que tout le monde puisse en bénéficier longtemps.

Bonne et heureuse année 2015.

 

N Meunier

Voir tout

white_arrow.png

Partenaires