Entourée de sa famille, invitée par la municipalité et le Centre Communal d'Actions Sociales, réunis en toute petite délégation, en raison des contraintes actuelles mais aussi des extrêmes précautions à prendre, Andrée Chaloyard fêtait dimanche 2 août, au jour près, ses 100 ans.
Andrée Chaloyard dit Dédée est née Moureau le 2 août 1920, début des années folles mais aussi l'année ou les femmes ont gagné le droit de vote aux Etats-Unis, un beau symbole pour cette femme de caractère, curieuse de tout, libre, et toujours coquette.


Un petit bout de femme mais une grande dame connue pour ses qualités de coeur, sa générosité et sa vivacité dans le travail. D'abord comme vendeuse à l'ancienne épicerie du village "chez Ridet", lieu ou elle a rencontré Armand Chaloyard, son époux, puis au château Monnier.
"Vieillir,ce n'est ni renoncer, ni résister mais accepter de vivre toutes les étapes en conscience et je pense que c'est ce que vous avez su faire. Peut-être appréhendiez vous ce jour et son agitation mais je suis sûr que maintenant vous en savourez l'instant" dira Jean-Louis Maitre, maire, dans son discours. A cela l'espiègle centenaire répondait : "maintenant ont boit un petit coup".

 

 

 

Discours de jean-Louis Maitre:

Andrée,

 

Etre centenaire c’est être un témoin de l’histoire, des évolutions du monde et de la vie sociale, c’est traverser les décennies, préserver les bons souvenirs et parfois enfouir au fond de sa mémoire ce que l’on voudrait oublier sans y parvenir.

Il est d’usage de dire et d’écrire : « la commune fête son centenaire » ou « son nouveau centenaire ». Vous remarquerez l’usage du déterminant possessif, on ne dit pas « un centenaire » mais « son centenaire ». Et ceci n’est pas anodin. En effet, chaque commune porte une affection bien particulière à ces hommes et à ces femmes qui ont traversé un siècle et qui appartiennent à l’histoire du lieu où ils ont passé la plus grande partie de leur vie. De tous les habitants de Commenailles, vous êtes peut-être celle qui aujourd’hui, connaît le mieux son passé. Vous êtes en quelque sorte l’incarnation de notre mémoire collective.

Je voudrais faire un grand bond en arrière et revenir en 1920.Quand on dit centenaire, a-t-on véritablement en tête la période concernée ? Sommes-nous capables d’imaginer les gros titres des journaux de l’époque de votre petite enfance ?

Vous êtes née sous la troisième république dont le président était Paul Deschanel et vous avez connu jusqu’à 1930 deux autres présidents : Alexandre Millerand et Gaston Doumergue.

1920, c’était le début des années folles et d’une ère de grande prospérité. Cette année fut aussi celle où les femmes ont gagné le droit de vote aux États-Unis. Un beau symbole pour vous !

De 1930 à 1940, vous connaitrez deux présidents Paul Doumer et Albert Lebrunet une décennie qui marquera la suite de la crise économique de 29 qui touche les États-Unis, puis toute l'Europe. Elle provoquera une forte montée du chômage et des prix, ainsi qu’une montée de dictatures de types fascistes.

1940marque le début de la seconde guerre mondiale et l’absence de président en France jusqu’en 1947 avec la création de la 5ème république dont le premier président sera Vincent Auriol avant de céder la place à René Coty. Les années 1940 seront très fortement marquées par la Seconde Guerre mondiale avec le bilan le plus lourd de l'histoire de l'humanitéet pour la première fois, la bombe atomique fut utilisée contre un pays. Votre époux Armand a d’ailleurs participé à ce conflit qui l’avait fortement marqué.

1950, Vous connaitrez la fin de la quatrième république avec René Coty et le début de la 5ème avec le Général de gaulle. Ce sera la décennie du rayonnement économique et culturel des États-Unis, vainqueur de la Seconde Guerre mondiale. En France il y aura la Création du salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et en 1954 le début de la guerre d’Algérie.

Les années 1960, Le général de Gaulle à l’origine de la 5ème république sera président jusqu’en 1969 laissant la place à Georges Pompidou. Les Sixties, seront une période de révolution : agricoles, étudiante en mai 68. Elles verront les premiers pas de l'Homme sur la Lune en 1969 et la fin de la guerre d’Algérie en 1962

1970, Georges Pompidou décédera pendant son mandat et sera remplacé par Alain Poher jusqu’à l’élection de Valéry Giscard D’Estaing. Cette décennie sonne le glas de la période de croissance des « Trente Glorieuses » avec les deux  chocs pétroliers de 1973 et 1979.

1980,est marquée La chute du mur de Berlin le 10 novembre 1989 , par l’arrivée en Francedu Parti socialisteet  l’élection de François Mitterrand . Cette décennie est aussi synonyme de la réalisation de nombreuses innovations, surtout dans le domaine technologique et numérique mais aussi par des catastrophes sanitaires dont le VIH et des catastrophes environnementales,Tchernobyl (26 avril 1986), déforestation et artificialisation de l'environnement s’enchainent

1990 : fin du mandat de François Mitterrand en 1995, et c’est Jacques Chirac qui lui succède, cette décennie marquées par plusieurs guerres :  Yougoslavie, Tchétchénie, Congo, et l’avènement de La République populaire de Chine. Les années 1990 sont marquées par la démocratisation d'Internet et de la téléphonie mobile.

2000 :Jacques Chirac cède la place en 2007 à Nicolas Sarkozy Les années 2000  sont dominées par plusieurs enjeux majeurs, dont les préoccupations autour des ressources énergétiques et du réchauffement climatique, le terrorisme. La fin de la décennie est marquée par une crise financière mondiale . Les avancées technologiques des années 2000 sont majeures avec Internet haute vitesse, les téléphones portables, et les réseaux sociaux

2010 :sur cette décennie trois présidents, fin du mandat de Nicolas Sarkozy, puis François Hollande et Emmanuel Macron. Les années 2010  commencent dans une crise financière héritée de la décennie précédente, qui débouche sur des politiques d'austérité dans toute la zone euro.

C’est la décennie la plus chaude jamais enregistrée dans le monde.  La population mondiale dépasse les 7 milliards d'individus en 2011.

2020 :  commence par une Pandémie de COVID-19 originaire de Chine, La pandémie entraîne le pire Krach boursier depuis la crise de 2008, le confinement de populations entières et la fermeture de frontières

Dédée, quelle vie mouvementée autour de vous. Vous avez vu passer 15 présidents de la république, vous avez vu des conflits, des guerres, des évolutions sociales et des révolutions. Je veux vous saluer affectueusement et chaleureusement en rendant hommage à votre longévité et à votre intelligence qui vous a permis de traverser tant d’époques, de générations et d’années.

Vivre aussi longtemps demande d’avoir de grandes qualités humaines et ceux qui vous entourent  sont tous là pour le reconnaitre. Je tiens à associer Armand, votre époux qui aurait aimé raconter ses souvenirs de vie et de guerre, et qui n’aurait pas manqué de nous raconter quelques blagues.

L’anniversaire de vos 100 ans c’est un événement pour votre famille vos proches et notre commune. Cet évènement nous rappelle l’importance de nos ancêtres, de nos racines et valeurs familiales.

L’élu que je suis, le conseil municipal et un grand nombre des habitants de Commenailles sont extrêmement heureux de vous rendre hommage. Je vais encore vous donner un chiffre qui en donne la preuve: il y a un centenaire pour deux ou trois communes en moyenne sur les 37 000 que compte notre pays. Chaque commune ne peut donc pas s’enorgueillir d’avoir « son » centenaire. Nous aurions aimé en faire un véritable événement local, tant il est exceptionnel. Hélas la COVID est passée par là.

Pour autant nous sommes là à vos côtés pour faire de ce jour, pour vous et vos proches une journée inoubliable

Vieillir n’est pas facile. Le plus simple est peut-être d’y consentir et d’accepter ses évolutions physiques et sociales tout en gardant des projets à la mesure de l’âge pour échapper au fatalisme.

Vieillir, ce n’est ni renoncer, ni résister mais accepter de vivre toutes les étapes en conscience et je pense que c’est ce que vous avez su faire.. Aujourd’hui, vous en franchissez une nouvelle. Peut-être appréhendiez-vous ce jour et son agitation mais je suis sûr que maintenant vous en savourez l’instant. Toutes ces personnes qui vous aiment vous transmettent un peu de leur énergie pour continuer le chemin. L’hiver de la vie est une saison à savourer comme les autres. Je vous souhaite de garder quasi intactes le plus longtemps toutes vos facultés, votre sourire et continuez encore longtemps à nous faire profiter de votre gentillesse.. C’est pourquoi, après cette séquence souvenirs, et quelques autres surprises nous pourrons lever notre verre à votre santé !

white_arrow.png

Partenaires