Samedi, le maire Jean-Louis Maitre, accompagné de l’équipe municipale et pour la première année des élus du conseil municipal jeunes, constitué en mai, présentait ses vœux à la population venue nombreuse.

L’élu commençait son allocution par de vifs remerciements aux associations, maillage indispensable au dynamisme et à l’attractivité de la commune, avant de poursuivre sur les réalisation de l’année.
Les dossiers d’accessibilité ont été la priorité de la municipalité avec la mise aux normes de la salle polyvalente, du bâtiment abritant le salon de coiffure et le cabinet orthophoniste ainsi que la maison de l’Haut au Vernois, qui héberge l’accueil de loisirs. L’accessibilité de la salle des fêtes se fera avec les travaux de rénovation totale du bâtiment qui débuteront au printemps. Pour l’école maternelle et la mairie, l’accessibilité de ces deux bâtiments marquera la fin des travaux de mise aux normes et ouvriront sur les études d’aménagements et de déplacements doux sur le bourg.
A noter que la thématique des agencements, notamment autour du plateau sportif est un dossier travaillé par le conseil jeune en partenariat avec le Centre Permanent d’Initiative pour l’Environnement (CPIE) et du Conseil Architecture, Urbanisme et Environnement (CAUE).

 

 

 

Des compétences transférées.

Également président de la Communauté de Communes Bresse Haute Seille, Jean-Louis Maitre ne pouvait faire l’impasse sur les compétences transférées, comme le sport dont les investissements et le fonctionnement des équipements sportifs sont dorénavant supportés par la Com Com, ainsi que le Schéma d’Assainissement Non Collectif (SPANC) ou encore très récemment le périscolaire.
Certains travaux supportés par Bresse Haute Seille ont également été abordés comme la délocalisation de la maison médicale de Bletterans pour y installer le siège de la Communauté de Communes mais aussi le Haut Débit et son investissement de 580 000€ cette année qui se poursuivra à hauteur de 2 millions sur 5 ans. Bresse Haute Seille est présente au côté du département, co-financeur à même hauteur. Les 50 % restants venant de l’état et de la Région. L’échéance pour Commenailles est posée au dernier trimestre 2019.
Concernant la couverture pour la téléphonie mobile, le pylône de l’opérateur Orange, installé fin d’année entrera en service en mars.

 

Discours complet sur l'article http://www.commenailles.fr/index.php/vie-communale/vie-municipale/1038-discours-des-voeux-du-maire-19-janvier-2019

white_arrow.png

Partenaires