Rappel sur les bruits et autres gènes possible pour le voisinage

 

Entre voisins, restons courtois !

La qualité des relations avec nos voisins dépend de la bonne volonté de chacun et dans tous les cas le meilleur moyen d’éviter des désagréments est d’effectuer des démarches d’informations préalables lorsque l’on risque de générer des nuisances pour le voisinage.

LE BRUIT


Les bruits gênent non seulement la nuit (entre 22 heures et 7 heures du matin) mais également dans la journée, car les voisins peuvent être souffrants ou astreints à des horaires de travail et de repos particuliers.
Il peut également provenir de tapages issus de divers attroupements ou agapes diurnes ou nocturnes qui viennent troubler la tranquillité du voisinage. Il est de bon aloi de prévenir ses voisins dans le cas de fête occasionnelle organisée près de chez vous.

Stop aux bruits inutiles

Tout type de bruit (domestique, lié à une activité professionnelle, culturelle, sportive, de loisirs…) ne doit porter atteinte à la tranquillité du voisinage, de jour comme de nuit.

Bruits de chantier, Appareils bruyants, outils de bricolage, ou de jardinage sont autorisés :
 Les jours ouvrables : de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 19h30
 Les samedis : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00
 Les dimanches et jours fériés : de 10h00 à 12h00


Bien vivre avec les animaux


Déjections canines et Nuisances sonores
 Les propriétaires de chiens sont tenus de ramasser les déjections de leur animal.
 Il est interdit de jour comme de nuit, de laisser crier ou gémir, de façon répétée ou prolongée, un ou des animaux dans un logement, un local commercial, sur un balcon, dans une cour ou un jardin, un enclos attenant ou non à une habitation, susceptibles par leur comportement, de porter atteinte à la tranquillité publique.


Respecter les lieux publics
Abandonner des déchets

  •  Il est interdit d'effectuer d'abandonner, de déposer ou de jeter des détritus, sur tout ou partie de la voie publique, des trottoirs, dans les forets…


Jardiner sans brûler

  • Il est interdit de bruler tout déchet à l'air libre ou à l'aide d'incinérateurs individuels.

Les déchets végétaux de jardinage sont considérés comme des déchets ménagers. Ils peuvent donc être déposés gratuitement par les particuliers à la déchetterie.

  •  En cas d’infraction, vous risquez une amende de 4è classe de 750€.

Règlement sanitaire départemental de Saône et Loire : article 84


Plantations le long de voies publiques


L'entretien est à la charge du propriétaire riverain, dont la responsabilité est engagée en cas d'accident.

 

 

white_arrow.png

Partenaires