Partie intégrante du paysage du village, les trois personnages de plâtre des bords de l'étang Curtil-Chaffin ont été dans la nuit du vendredi 24 au samedi 25 octobre l'objet de vandalisme. 
Réalisation commune des enfants du village et du Club du Temps Libre de la commune, sortis de l'imagination d'Ursulla, artiste locale sollicitée par le comité de fleurissement pour participer au même titre que les fleurs à l'embellissement du village, ces personnages qui représentaient de jeunes pêcheurs assis sur un banc appartenaient pour tous, pêcheurs et habitants du quartier au paysage de l'étang. Or, deux des trois personnages ont été saccagés dont un arraché et jeté sur la route. 
Un vandalisme que les bords de l'étang avaient déjà connu mais jamais d'une telle violence. Des actes aussi gratuits qu'inciviques qui ont incité la commune à un dépôt de plainte.
Il apparaît, une fois encore, que chez les vandales, la force physique est inversement proportionnelle à l'intelligence, à moins que ce ne soit l'inverse.

 

white_arrow.png

Partenaires