Malgré la pluie, c'est avec un profond recueillement que la municipalité et les anciens combattants participaient à la célébration du souvenir des victimes de la déportation. Présente à la cérémonie Mme Blonde ancienne déportée déposant une gerbe en souvenir de toutes les victimes de guerre. Soixante ans après, le texte du ministre Mekachera, lu par M Robelin, ancien combattant, rappelait l'importance de commémorer cette date et de transmettre aux jeunes générations cette notion de souvenir. 
L'assemblée générale des anciens combattants avait lieu en début d'après-midi, après la cérémonie.

 

white_arrow.png

Partenaires