Du carrefour de la place à l’entrée de la Voie Verte les travaux commencent. In fine, c’est une traversée sans réseaux apparents qui fait la part belle aux déplacements doux que projette la municipalité.

La reprise des chantiers communaux s’amorce et la réfection prévue au carrefour de la RD33 et de la RD38, à savoir la grande route traversante qui part de la place pour aller à la Tuilerie, va commencer.
Prévus en deux tranches, la seconde pour 2021, ces travaux sont pour l’heure au centre bourg et imposent une circulation alternée ainsi qu’un zonage 30 km/h, et ce, pour une durée de 60 jours à compter du 15 juin.

Économie d’énergie et déplacements doux.
Ces travaux entrent dans une réflexion menée par la municipalité sur la sécurisation des espaces tout en priorisant une politique environnementale. Ils prévoient l’effacement des réseaux électriques, y compris l’éclairage public jusque sur la place de l’église ou les lampadaires seront remplacés par des éclairages écologiques et économiques. Dans le même temps les réseaux téléphoniques seront eux aussi effacés, ainsi que la reprise des réseaux d’eaux pluviales et usées. Concernant la réfection de la bande de roulement, la configuration sera elle aussi reprise avec une réduction des largeurs de circulation et une priorisation des voies de déplacements doux.

Toutes subventions confondues, avec la participation du SIDEC pour la partie électrique et téléphonie, la DETR (Dotation d’équipement des Territoires Ruraux) à hauteur de 20 % pour l"aménagement environnemental, du département pour toute la bande de roulement, la partie communale restante est de 240 000 € HT sur un montant total de travaux, sur les deux tranches, de 377 252 €.

 

Avec le confinement, c'est en audio-conseil que le maire Jean-Louis Maitre rassemblait en ligne, mercredi 8 avril, treize élus, de l'ancien conseil prorogé mais aussi du nouveau, élu en mars.

Point confinement.
La gestion communale se poursuit et le rassemblement des deux équipes, ancien et nouveau conseil n 'est pas de trop pour Jean-Louis Maitre qui après un recensement de toutes les personnes de plus de 65 ans de la commune s'est inquiété de leurs besoins. Au total 22 personnes, élus ou bénévoles suivent 60 personnes, établissant des contacts téléphoniques réguliers, s'assurant de leurs besoins et apportant soutien mais aussi approvisionnement en achats de première nécessité pour les plus isolés.
Chacun faisait le point sur la situation au terme de cette troisième semaine de confinement.
Le secrétariat reste fermé mais la réflexion s'engage déjà sur la fabrication de masques et de visières par le FabLab pour le retour à la normale, ainsi qu'un écran en plexiglas pour l' agence postale et la mairie. Il est également question d'une sonnette extérieure et d'une gestion de flux et de croisements.

Point sur les dossiers en cours.
* Dans le cadre du projet ENIR (école numérique rurale), les contacts ont été repris avec le SIDEC, pour déposer le matériel informatique.
* La tonte du cimetière a été effectuée. Par contre les travaux envisagés avec la société Rebouillat sont reportés.
* Les travaux pour la réfection et la mise en sécurité de la route de la Tuilerie sont repoussés tant que les entreprises de travaux publics sont en arrêt.
*Accessibilité mairie/écoles : même problématique.Les premiers contacts de mise en concurrence ont été pris et la commune est en attente de réponse concernant la demande d'allongement des délais pour la subvention.
* L'entreprise Aérogommage, de Bletterans a pu intervenir pour la restauration du monument aux morts.

 En travaillant seul et en extérieur, le salarié de l'entreprise Aérogommage de Bletterans, a pu travailler à la restauration du monument aux morts, commandée il y a plusieurs mois.  

📣📣📣 La lutte contre le coronavirus passe nécessairement par une grande solidarité, aussi la municipalité souhaite centraliser les besoins des habitants de la commune en difficulté.
La mairie est le point de contact principal 03 84 44 13 07 joignable tous les jours de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 18h00.
➡️ Soyez attentif aux maisons qui arboreront un chiffon rouge mis en évidence à l’extérieur, signalez-le en mairie, ce sera un appel à l'aide pour des personnes sans moyen de communication.

white_arrow.png

Partenaires